Sans titre

Notre époque en images

C’est quoi ?

Notre époque en images est une rubrique de l’émission culturelle de Frédéric Taddeï intitulée “Interdit d’interdire”. Le journaliste demande à ses invités de choisir une photo qui, selon eux, caractérise notre époque. Chaque invité commente sa photo et explique pourquoi il a fait ce choix.

C’est pour qui ?

L’intérêt de ce lien n’est pas tant dans le contenu de l’émission mais plutôt dans l’inspiration que le concept donne pour une classe de FLE.

Vous pouvez imaginer adapter les exploitations possibles à des niveaux différents, à partir de B1.

L’idée générale est que les apprenants prennent la place des invités et que l’enseignant prenne la place du journaliste. Il s’agit bien sûr d’une image sauf si vous voulez mettre en place un jeu de rôle. Les apprenants pourront travailler la description, l’expression de l’opinion, l’argumentation et même débattre.

Comment les exploiter en classe ?

Voilà une première idée d’exploitation, c’est celle que je fais avec mes apprenants :

  • Phase de préparation : comme devoir à la maison, demandez à vos apprenants de chercher une photo et de vous l’envoyer par email ou un autre moyen pour que vous puissiez les projeter en classe. Chacun prépare son explication également à l’avance. Suivant le niveaux de vos apprenants, vous pouvez leur dire de l’écrire ou non.
  • Phase de présentation : projetez les photos une à une, et, tour à tour, les apprenants développent leur argumentation. Ensuite, les autres apprenants peuvent réagir et exprimer leur accord ou désaccord. Vous pouvez même organiser un débat à partir des questions soulevées par les images.
  • Facultatif : si vous voulez, vous pouvez enrichir le vocabulaire en demandant aux apprenants de décrire la photo qu’ils voient devant eux avant chaque présentation. Sous forme de remue-méninge, ils disent tous les mots qu’ils connaissent. Sinon, vous pouvez leur montrer un élément de la photo duquel ils devront trouver le nom. Après ce travail lexical, l’apprenant explique son choix.
  • Phase de correction : phase très importante ! Lors des présentations, notez toutes les erreurs que vous entendez. Revenez collectivement au tableau sur ces erreurs, soit après chaque présentation, soit à la fin, après que tous les apprenants se sont exprimés.

J’ai pensé aussi à une autre manière d’exploiter ce document, qui serait plus destinée aux apprenants de niveau avancé, B2/C1. Il s’agit de l’utiliser comme compréhension orale, en tant que document déclencheur :

  • Choisissez un extrait de la vidéo ou un ou plusieurs invités présentent leur image et montrez-le à vos apprenants. Vous pouvez didactiser l’extrait en rédigeant des questions.
  • Après l’activité de CO, alors vous pouvez demander à vos apprenants s’ils sont d’accord ou ce qu’il pense du ou des choix des invités de l’émission. Toujours en pensant à la phase de correction bien sûr.

On pourrait même imaginer, dans une séquence plus longue, effectuer les deux exploitations (CO + présentations des propres images des apprenants).

Voilà deux idées d’exploitation imaginées à partir de cette émission. Peut-être que vous aurez d’autres idées. Dans ce cas là, partagez-les sur le forum !

PARTAGER CET ARTICLE :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email
Lire et s'informer
Thomas

Les rattrapages de l’actu

C’est quoi ? Les rattrapages de l’actu est un site qui publie chaque week-end, depuis janvier 2010, des synthèses hebdomadaires de l’actualité. Le site propose

Lire la suite »